skip to Main Content

Comment sensibiliser les professionnels de l’accompagnement de l’insertion et de la formation à l’importance de la posture de l’accompagnateur ?

Une réflexion sur le concept « d’accompagnement de qualité » dans le secteur de l’insertion socio-professionnelle. Partir des réalités, des besoins et des attentes du public pour développer des outils qui touchent à la « Posture de l’accompagnateur »

IBEFE Wapi et membres du Pôle de synergies : Centre PMS Communauté française, Rézo (ex-SOS Dépannage) – Multimobil, Le Forem, MireWapi, Lire et Ecrire Wapi, CTA en mécanique des moteurs, CTA Serge Journé, CERAT, IFAPME de Wallonie picarde – CPAS de Tournai, Institut des Frères Maristes, Plateforme Alphabétisation Wapi, IPEPSHO, Tremplin 2000, CSC

Le projet

L’idée d’un accompagnement de qualité dans le domaine de l’insertion socioprofessionnelle a pu se décliner à travers des indicateurs construits collectivement en collaboration avec le public apprenant lui-même. En effet, l’idée était de partir des réalités, des besoins et des attentes du public dans le cadre de rencontres entre publics et professionnels.

Les contenus co-construits ont permis, ensuite, de développer des outils qui touchent à la « Posture de l’accompagnateur ».

Pourquoi parler de la posture ?

Nous sommes dans une société ou tout doit aller vite (entretiens, résultats)

Dans ce contexte, le Pôle de synergies « Acquisition des compétences de base », initiée par l’IBEFE Wapi, a voulu s’arrêter et réfléchir à comment respecter le cadre institutionnel tout en permettant à l’accompagnateur de trouver la « bonne » posture pour lui et pour l’apprenant.

Pour rester fidèle aux besoins des apprenants concernant leur mise en action vers un projet professionnel, (et de ne pas se poser en expert), 4 animations « photolangage » avec 4 publics différents ont été réalisées avec des apprenants en formation (y compris enseignement) ou en organisme d’insertion socio-professionnelle. Ceci afin de récolter les attentes et besoins des apprenants : qu’est-ce qui a fait que vous avez eu le déclic d’avancer, de bouger, de vous mettre en route et d’avoir envie d’aller plus loin dans votre projet ; et au contraire qu’est-ce qui vous a freiné ?

Ces témoignages (enquêtes et échanges dans les animations) ont montré que, notamment, l’attitude et la posture de l’accompagnateur sont primordiales et agissent sur l’envie ou non de se mettre en action.

Objectifs du projet :

–      Pouvoir agir sur la posture de l’accompagnateur/travailleur social/formateur

–      Apporter aux professionnels des moyens/outils pour favoriser leur pratique

–      Amener les professionnels à pouvoir sortir de leur cadre de référence → Se positionner à côté du public et de ne pas partir d’une position haute

Publics cibles : travailleurs sociaux/accompagnateurs /formateurs/enseignants, … qui gravitent autour du public concerné (fragilisé, jeunes, …), afin d’amener ceux-ci à pouvoir questionner leurs pratiques, à agir sur leur posture et, à terme, de favoriser un accompagnement de qualité.

Animation et récoltes des attentes auprès de groupes mixtes de stagiaires au CERAT, à la MireWapi, au CTA de Leuze et à Lire et Ecrire Wapi.

Suite à ces animations, création pour les professionnels, d’outils d’accroches et de sensibilisation à une animation (photolangage, bonhommes représentant freins et leviers des apprenants, vidéo, marque-page)

Sensibilisation des professionnels lors d’un séminaire organisé le 25 novembre 2019

Réalisation du cahier des charges du dispositif (formation des professionnels) et contact avec FormaForm

Perspectives de développement du projet

Formation des professionnels : l’idée est de toucher le professionnel en permettant à ce dernier d’améliorer sa posture d’accompagnateur (en vue de retrouver du sens dans son travail) en lui proposant une/des formation(s) spécifique(s).

Pour prendre contact

IBEFE Wapi
Madame Stéphanie DOCK, Coordinatrice
Email : stephanie.dock@forem.be

Pour en savoir plus

Photo : « les freins » représentés par un squelette

Photo : « les leviers » représentés par un mannequin

Vidéo « Ma vision de l’accompagnement », réalisée par des apprenants

« Étude qualitative auprès d’adultes ayant un faible niveau de qualifications, en attente ou en reprise de formation »- Réalisée par  Patricia Vega Fernández (Chercheuse) – Daniel Faulx (Superviseur) : https://www.bassinefe-wapi.be/files/Vega%20Fernandez-rapport_final_ibefe_0.pdf

Back To Top