skip to Main Content

La journée des Assises

Les Assises 2020 de l’Enseignement et de la Formation devaient être un événement organisé d’une façon habituelle: un espace, un lieu, vers lequel auraient convergé des personnes animées du désir de se rencontrer. Le programme était aussi sans grande surprise, partagé entre des ateliers pour assurer témoignages et débats, des moments de détente et d’échanges informels, un large interstice entre les diverses séances pour déambuler à la découverte de nombreux projets et leurs porte-paroles, puis un échange entre les Ministres en charge de l’Enseignement ou de la Formation après une synthèse des ateliers et, bien sûr, un nombreux public dans une salle, invité à poser ses questions et relancer les débats.

Ceci a été revu en raison des circonstances pénibles qui touchent à la vie privée et professionnelle de tous.

Préférant alors tirer le meilleur des contraintes qui se sont imposées, le programme a été maintenu mais s’est adapté en usant des ressources informatiques qui sont désormais nos outils du quotidien.

Les ateliers se sont tenus le 26 novembre, comme prévu par le programme initial, en visioconférence toutefois. Le public, privé de salle, a néanmoins été invité à se connecter pour pouvoir assister aux échanges et y prendre une part en posant ses questions par message écrit. Trois ateliers étaient prévus, appelés STEP.

Un step « -1 » dédié à la prévention : comment éviter que des jeunes sortent du système éducatif sans diplôme ? Que mettre en place pour ces jeunes ? Comment valoriser, valider les compétences déjà acquises (par exemple, sous la forme d’un portefeuille de compétences) ? Dans quelle base de données, peuvent se retrouver ces acquis pour être partagés ?

 

 

 

 

 

 

 

Nom des participants:

  • Joëlle De Muer: formatrice à l’IFC
  • Ariane Baye: chargée de cours à la Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education à l’Université de Liège
  • David Moreno: DIAS ISV-Amarrages​
  • Gauthier Destrée: Solidarcité Charleroi​
  • Jean-Marc Cantinaux: Aux Source ASBL
  • Boreux Valentine: Institut Provincial de Promotion Sociale et de Formation Continuée

Un step « 0 » axé sur l’« attraction » des publics-cibles : comment sensibiliser et aller à la rencontre des publics ? Comment les orienter vers des parcours de renforcement des compétences adaptés ? Et comment, en tant qu’opérateurs, porter un regard réflexif sur ses propres pratiques pour les ajuster au mieux aux publics concernés ?

 

 

 

 

 

 

 

Nom des participants:

  • ​Pierre Hardy: formateur à l’IFC
  • Patricia Vega: psychopédagogue à l’Université de Liège
  • Corinne Lamontagne: Bruxelles Formation
  • Olivier Remels: Fondation Enseignement
  • Isabelle Hubert: Le Forem​
  • Michelle Marchand: IBEFE Brabant Wallon
  • Françoise Michiels: IBEFE Namur
  • Ingrid De Souza Bispo: Lire et Ecrire
  • Nathalie Van Innis: Service Citoyen
  • Marianne Leer: FUNOC
  • Ziad Elbaroudi: APP CPAS Bruxelles
  • Clémentine Menil: AID Val de Senne
  • Delphine Delaunois: MIREWAPI

Un step « 1 » tourné vers l’orientation de ces publics : quelles démarches et quels outils en matière d’orientation et de bilan de compétences peut-on partager ? Comment faciliter la « portabilité » des informations par l’usager ?

 

 

 

 

 

 

 

Nom des participants:

  • Frederic Michiels: formateur à l’IFC
  • Bernard Van Asbrouck: Conseiller Général Forem et assistant chercheur à l’université libre de Bruxelles
  • Xavier Van Cauter: Bruxelles Formation
  • Ingrid Nyström: Bruxelles Formation
  • Charlotte Belleflamme: EFP/SFPME centre de formation de métiers en alternance à Bruxelles​
  • Rita Stilmant: Lire et Ecrire
  • Laurence Breuskin: Lire et Ecrire
  • Marie-Cerise Graffart: IFAPME
  • Ludivine Thibaut: CCGPE-DGEO – Validation des compétences clés

Pour celles et ceux qui n’ont pu être au rendez-vous et faire partie de ce public, bien réel mais « virtualisé » par l’informatique, ces ateliers restent visibles sur ce site web.

Le Village des Projets, qui devait se proposer dans les temps de pause, est également posté sur ce site web.

On trouvera également les autres séances qui devaient s’offrir ponctuellement au public du 26 novembre : les synthèses des ateliers, proposées par les experts qui y auront participé, mais aussi ce qui devait clôturer la journée. La rencontre avec les Ministres a été remplacée par une communication de chacun d’eux et placée aussi sur ce site web.

La journée du 26 novembre, en ne se tenant pas comme prévu, aura en tout cas permis de proposer ses différentes phases sur un site web jusqu’au 31 décembre 2021.

Back To Top